31 / 07 / 2012

Concurrence robotisée pour les nageurs olympiques

  • Linkedin

Le premier robot nageur est né ! Les nageurs olympiques n’ont qu’à bien se tenir.

Repéré par Gizmodo, cet androïde de l’Institut Tokyo Tech est conçu pour aider la recherche sportive à améliorer la vitesse et la performance des nageurs humains : créé en utilisant un scanner 3D pour mesurer et numériser le corps et les mouvements d’un nageur de compétition, il a été construit à mi-échelle pour mesurer la force propulsive d’un athlète. Les mouvements complexes de bras d’un être humain sont répliqués par le robot grâce à vingt moteurs étanches.

Le « Swumanoid » progresse vite : il a déjà appris le crawl, le dos crawlé et le papillon. Mais même s’il bénéficie d’un avantage mécanique, ne participera pas aux jeux de 2012 : dans sa version actuelle, il est environ trois fois plus lent que l’athlète qui détient le record du 100 mètres nage libre.

Battra-t-il un jour ce record ? Il reste beaucoup à faire, à commencer par lui apprendre les mouvements complexes de la brasse. En attendant, il pourrait bien sauver des vies : le scientifique qui l’a mis au point explique que l’un des usages possibles de son bébé serait de porter secours aux baigneurs imprudents… en bon maître nageur.