19 / 01 / 2017
#BBC News

Cybersécurité : 2017, l’année de la chute d’une grande banque ?

share
Les vulnérabilités technique et humaine sont telles que la cybersécurité s’affirme comme l’un des sujets technologiques majeurs de l’année. Avec un IoT s’installant dans nos vies quotidiennes, les menaces se concrétisent, au point de peser sur notre système bancaire. L’analyse de la BBC.

2017 sera l’année où le monde devra enfin gérer les impacts tangibles de la technologie sur la société, prédit la BBC dans un article passant en revue les tendances numériques de l’année qui s’ouvre. Au centre de l’attention, outre l’intelligence artificielle, les réalités mixte, augmentée et virtuelle ou encore l’automatisation, se trouvent les craintes liées à la cybersécurité.

Vols de donnée, fraudes et cyber-propagande ont déjà fait l’actualité – y compris politique et diplomatique – de 2016, et novembre a déjà vu des hackers dérober 2,5 millions de livres (2,8 millions d’euros) à 9 000 clients de la banque Tesco, dans une attaque jugée sans précédent par l’autorité financière britannique. Mais en 2017, les choses devraient s’accélérer :

« Une grande banque fera faillite à la suite d’une cyberattaque qui aura mené à une perte de confiance et à des retraits massifs », prophétise Richard Benham, président du National Cyber Management Centre, cité par la BBC. Ce professeur appelle à davantage de formation pour minimiser les vulnérabilités humaines.

Les vulnérabilités techniques, elles aussi, sont visées. L’Internet des objets s’affirme une nouvelle fois comme une cible de premier choix pour les hackers, cible d’autant plus dangereuse pour l’homme avec, désormais, l’émergence de l’IoT industriel. Dans ce giron, si ransomwares et DDoS figurent déjà classiquement parmi les menaces évoquées, il faut aussi ajouter les intrusions visant à altérer les données.

Ces attaques, explique le directeur technique d’une société de protection, « ont le pouvoir de faire tomber toute une entreprise. Des marchés boursiers pourraient être infestés et s’effondrer à cause de données erronées. Le réseau électrique et d’autres systèmes IoT tels que les feux tricolores ou l’approvisionnement eau pourraient aussi être sévèrement perturbés. »

L’ensemble des tendances technologiques de 2017 est à retrouver ici.