28 / 02 / 2017
#ZDNet

Intelligence artificielle : un simulateur open source pour entraîner les véhicules autonomes

  • Linkedin
L’un des derniers projets d’intelligence artificielle de Microsoft se nomme AirSim : un simulateur de drone développé en open source, dont l'objectif est de générer de vastes volumes de données pour entraîner les systèmes d’intelligence artificielle des robots et autres véhicules autonomes. Présentation avec ZDNet.

«Concevoir des systèmes qui peuvent évoluer dans le monde réel» : voilà le prochain bond technologique de l’intelligence artificielle d’après Ashish Kapoor, chercheur à Microsoft Research travaillant sur la plateforme de recherche Aerial Informatics and Robotics, dédiée aux agents volants intelligents et autonomes. Et c’est aussi là toute la spécificité d’AirSim, rapporte ZDNet : ce simulateur développé par Microsoft en open source se propose en effet de combler le fossé entre simulation et monde réel.

Grâce à un moteur surtout utilisé pour le jeu vidéo et à un ensemble de composants logiciels capables de mimer gravité, magnétisme et autres conditions atmosphériques, l’idée est de couvrir le plus grand nombre de cas possibles. Des centaines de secondes de monde réel peuvent par exemple être simulées en une seconde, et on peut virtuellement « crasher » son drone autant de fois que nécessaire, ce qui permet d’étudier sans danger les situations les plus complexes.

Car l’objectif est surtout de pouvoir générer à grande échelle et à moindre coût des données qui permettent d’entraîner robots et drones, notamment lesdrones quadrirotor, la plateforme étant vouée à être utilisée par les développeurs pour tous types de véhicules autonomes. Les données générées sont utilisées pour l’apprentissage profond (et en particulier pour l’apprentissage par renforcement), qui les modélise et les classifie en situation rencontrées et qui permettra aux véhicules autonomes de domestiquer, petit à petit, le maximum de situations possibles.

L’article de ZDNet est à lire par là.