23 / 07 / 2015

Le mot "ordinateur" a-t-il encore du sens aujourd'hui ?

  • Linkedin

Un bond en avant prodigieux. C’est ainsi que de nombreux scientifiques s’accordent à appeler l’évolution récente de nos ordinateurs. Au point que le terme même serait voué à disparaître… Explications avec The Atlantic.

En moins de soixante-dix ans, la taille des ordinateurs est passée de proportions quasi monstrueuses à celles d’écrans tactiles larges comme des phalanges humaines. Un changement d’échelle aussi miraculeux qu’ordinaire, à l’heure où les technologies informatiques se portent comme des vêtements.  

« Il s’agit pourtant d’un changement structurel, pas simplement d’une évolution technologique », avance James Brase, directeur scientifique au Lawrence Livermore National Laboratory.

La raison ? Nous assistons à l’avènement de technologies informatiques pouvant agir, mais aussi apprendre comme nous. Une accélération telle qu’aucun aspect de nos existences humaines n’en resterait inchangé, à commencer par le langage.

The Atlantic s’amuse ainsi de l’étonnant parcours du terme d’ordinateur : d’abord voué à évoquer la substitution à l’humain dans les tâches mathématiques complexes, le mot exprimait alors la profonde différence entre notre espèce et les machines. Une frontière qui tendrait pourtant à disparaître, conclut the Atlantic, car si les ordinateurs de demain resteront des machines, l’intelligence artificielle promet de les rendre plus humains que jamais. Reste à leur trouver un nouveau nom qui les redéfinisse ?

Plus d’informations avec l’article de The Atlantic.