08 / 04 / 2015

Un DJ fait chanter les données de la pollution pour la dénoncer

  • Linkedin

L’artiste Brian Foo, surnommé le Data-Driven DJ – le DJ piloté par les données – utilise les données de qualité de l’air de Beijing pour créer une musique d’un genre nouveau. Une façon de dévoiler la nocivité des épisodes de pollution et de faire entendre le pouvoir des données. Co.EXIST revient sur cette expérience.

Faire chanter les données… C’est le pari que relève l’artiste Brian Foo à travers une technique qu’il a inventée. Sa musique est ainsi créée à partir de courts extraits d’un titre de Nine Inch Nails et de restitutions sonores de données de la qualité de l’air de Beijing sur les trois dernières années. A chaque mesure musicale du titre correspond un jour, et plus les particules s’accumulent, plus les instruments sont nombreux :

« Lors des pics de pollution, la chanson est envahie par un déluge de sons qui ne s’atténuent qu’après plusieurs jours de meilleure qualité de l’air. J’ai choisi cette approche car la santé des individus n’est pas affectée par une journée de pollution en particulier mais par une exposition prolongée à des épisodes répétés de pollution. »

En mêlant données publiques, algorithmes et musique, l’artiste cherche avant tout à susciter des émotions chez ses auditeurs. Afin qu’ils puissent ressentir presque intuitivement la qualité de l’air tout en ayant la sensation d’être lentement entouré par un nuage de pollution. La musique est selon lui le seul medium en mesure d’agir aussi viscéralement sur nos émotions.

Le Data-Driven DJ n’en est pas à son premier fait d’armes. C’est ainsi dans la même optique qu’il a mis en musique les inégalités de revenus le long du trajet du métro new-yorkais ou encore représenté une crise d’épilepsie à partir des données issues d’un scanner cérébral.

Une démarche qui n’est pas sans rappeler celle des stat-activistes, ces militants de la donnée qui s’emparent des chiffres pour les mettre au service de l’émancipation citoyenne.

Pour plus d’informations, c’est par