15 / 05 / 2014

Visualiser les données grâce à une « infinity mirror room »

  • Linkedin

Rendre compréhensibles et artistiques les installations techniques que le stockage de données requiert : c’est le double défi qu’a relevé le collectif FreeFarm à l’occasion du lancement du SQL server 2014, la plateforme Big data de Microsoft. Explications avec The Verge.

L’artiste japonaise Yayoi Kusama avait popularisé les « infinity mirror room » (voir photo ci-dessous) lors de ses différentes expositions et le concept a étonnamment été repris pour… expliquer le fonctionnement des Big Data.

En combinant des animations LED et des miroirs dans une pièce close, il s’agissait de faire prendre conscience aux visiteurs de l’ampleur des données que nous fabriquons. Et c’est à travers un récit métaphorique impliquant des pièces de 25 centimes de dollars et en immersion totale que le collectif s’emploie à rendre tangible cette nouvelle réalité.

Mais les images (impressionnantes) valant mille mots : nous vous laissons les apprécier dans la vidéo ci-dessous.

Pour une visite à 360° de l’installation, c’est par là (à afficher en plein écran !). Et pour lire l’article de The Verge, c’est ici.